You are using an outdated browser. Please upgrade your browser

Micro-assurance

Mis à jour par olivier Louis dit Guérin , valérie schmitt le 10.06.2015

La micro-assurance est un système contributif qui utilise, entre autres, le mécanisme de l’assurance. Il vise à garantir la protection sociale comme un besoin prioritaire des personnes exclues des systèmes formels de sécurité sociale, notamment les travailleurs de l’économie informelle et leurs familles. L’adhésion n’est pas obligatoire et les membres paient au moins une partie des cotisations nécessaires à leur prise en charge.

Ces systèmes peuvent être gérés par des mutuelles, des ONG, des institutions de microfinances ou bien par des compagnies d’assurances. Dans certains cas, les différentes fonctions sont gérées par une seule organisation ; dans d’autres, par deux ou plusieurs organisations au moyen d’accords de partenariat (par exemple accords partenaire-agent). Les unités de micro-assurance agissent normalement au niveau local et peuvent prendre en charge des groupes de personnes selon l’aire de résidence, le métier, l’affiliation ethnique ou les femmes spécifiquement. Ces groupes sont souvent déjà organisés et offrent, par exemple, des services de microfinances, de sorte que la micro-assurance ne représente qu’une extension de leurs activités. Ils peuvent aussi recevoir des subventions de l’état, d’organismes d’aide internationaux (en particulier pour le capital initial) et, dans certains cas, de compagnies d’assurances publiques. La participation des membres dans les systèmes de micro-assurance (l’établissement des besoins prioritaires, des cotisations, la gestion et le contrôle, etc.) varie selon la structure de ceux-ci.

Les régimes de micro-assurance peuvent couvrir plusieurs risques, dont les produits les plus fréquents sont : la micro-assurance vie (et les plans d’épargne retraite), la micro-assurance santé (hospitalisation, soins de santé primaires, maternité, etc.), la micro-assurance invalidité, la micro-assurance des biens (avoirs, bétail, logement) et la micro-assurance de la production agricole (lors d’événements adverses incontrôlables).

De nombreux systèmes de micro-assurance n’ont été lancés que ces dernières décennies et se trouvent par conséquent dans une phase expérimentale. Parmi les pays qui comptent ces systèmes se trouvent le Bangladesh, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Mali, le Maroc, le Nigéria, les Philippines, le Sénégal, la Tanzanie, le Togo, la Tunisie et plusieurs pays d’Amérique latine. Un exemple intéressant est celui du système développé par l’association des femmes indépendantes Self-Employed Women’s Association (SEWA) en Inde, qui en 2000 a pris en charge 32 000 femmes travailleuses de l’économie informelle.

Certains des avantages des systèmes de micro-assurance résident dans leur capacité à mobiliser des ressources additionnelles et créer une demande de services viable, ainsi qu’à mieux cibler les subventions publiques en faveur des groupes de personnes à revenu modeste. Cependant, ces systèmes n’ont pas été conçus pour devenir le pilier principal du système de sécurité sociale d’un pays et d’importants défis restent à relever. Il s’agit d’une part de contraintes externes et d’obstacles pour la prestation des services, les déficiences des produits existants ; d’autres concernent l'image que les gens ont de l’assurance en général, d’autres encore sont liées à la régulation de l’assurance, voire l’absence de régulation. Il est donc impératif d’établir les conditions permettant aux systèmes de micro-assurance de mieux s’organiser et de trouver les moyens de reproduire leurs activités à plus grande échelle.♦

KIT DE LECTURE “GIMI”

Le Kit de lecture "GIMI" en bref

Cette section présente des lectures recommandées organisées par thème, et incluent des articles, des rapports, des liens vers des sites Internet, des guides, des études, etc. Les ressources ont été collectées durant le projet Global Information on Microinsurance (GIMI) afin d’apporter un soutien aux spécialistes dans la conception, la mise en place et la gestion de systèmes de micro-assurance.

MARKETING SOCIAL

Ressources en anglais:

FAISABILITÉ DES SYSTÈMES DE MICRO-ASSURANCE

Ressources en anglais:

Ressources en français:

GESTION DES SYSTÈMES DE MICRO-ASSURANCE

Ressources en anglais:

Ressources en français:

SUIVI-ÉVALUATION DES SYSTÈMES DE MICRO-ASSURANCE

Ressources en anglais:

Ressources en français:

Cliquer sur les onglets pour passer d'une section à l'autre.

 


Ressources phares

The social protection perspective on microinsurance

ILO, Munich Re Foundation, CGAP Working Group on Microinsurance, 2007

 

The Landscape of Microinsurance in the World's 100 Poorest Countries
J. Roth, M.J. McCord, D. Lieber, 2007 


Formation

Seminars on health micro-insurance