You are using an outdated browser. Please upgrade your browser or activate Google Chrome Frame to improve your experience.

Rwanda

Updated by Theopiste Butare on 20.05.2014

Des avancées significatives ont été réalisées au cours de ces dernières années pour l'extension de la sécurité sociale au Rwanda. Le gouvernement a notamment décidé d'introduire une assurance maladie obligatoire pour toute la population, accompagnée de mesures de soutien pour le développement des mutuelles de santé à travers le pays. Il y a eu une forte augmentation du nombre de mutuelles de santé crées sur la base d'exemples préexistants d'initiatives communautaires. Elles ont été mises en place dans chacun des 30 districts de santé et sont aussi présentes au niveau des centres de santé sous la forme d'un plus petit service appelé «section de mutuelles». En 2010, la politique de financement des mutuelles a été actualisée afin de mieux l’adapter aux défis actuels. Cette nouvelle politique vise à améliorer l’accès de la population aux soins de santé de qualité de manière équitable.

Actuellement, le système de sécurité sociale comprend l’Office Rwandais de Sécurité Sociale, dont le mandat est de fournir les prestations de la sécurité sociale aux travailleurs aussi bien du  secteur formel que du secteur informel. Ce régime gère trois branches, à savoir l’assurance maladie, les risques  professionnels et les pensions. Les risques couverts par ces différentes branches incluent la  vieillesse, l’invalidité, le décès, l’accident de travail, la maladie professionnelle et les soins  médicaux. Par ailleurs, les militaires sont affiliés obligatoirement à l’assurance maladie gérée par la MMI (Military Medical Insurance). Le gouvernement rwandais a la volonté de renforcer cette structure et de réaffirmer la compétence des institutions publiques en matière de sécurité sociale.

En 2009, le ministère des Finances et de la Planification économique a publié les politiques nationales en matière de sécurité sociale (National Social Security Policy). La nouvelle vision de la sécurité sociale au Rwanda est d’atteindre la situation idéale d’une «couverture de sécurité sociale pour tous» avec le maximum de prestations possibles (pensions, risques professionnels, indemnités de maladie, prestations de maternité, soins de santé, etc.). Pour y parvenir, certaines actions-clés ont été identifiées, comme le renforcement de l’affiliation obligatoire et/ou le développement de mécanismes qui stimulent l’affiliation volontaire pour étendre la couverture ainsi que des campagnes de sensibilisation pour une participation active de la population à travers les mutuelles.

En 2011, le ministère de l’Administration locale a élaboré une stratégie nationale de protection sociale (National Strategy on Social Protection) qui établit des objectifs en la matière pour les dix prochaines années. La vision sur le long terme pour le Rwanda consiste à établir d’ici 2020 un système de protection sociale qui accompagne la croissance économique et qui contribue à celle-ci. La mission est d’assurer qu’un revenu minimum et l’accès aux principaux services essentiels soient garantis à toutes les personnes pauvres et vulnérables, que celles qui peuvent travailler aient les moyens d’échapper à la pauvreté et qu’un nombre croissant de personnes puissent accéder à des mécanismes de partage de risques qui les protègent des crises et des chocs. Deux éléments principaux ont ainsi été identifiés pour mettre en œuvre le système de protection sociale: un socle de protection sociale pour les groupes les plus vulnérables et une participation accrue du secteur informel dans le système contributif de la sécurité sociale.